JEUDI 5 SEPTEMBRE 2019 – BALADE AUTOUR DE SORÈDE

Pour la reprise des activités (5 sept 2019), LSR 66 nous a proposé une balade autour de Sorède avec une grillade à la clé !

Guidés par Jean-François, les marcheurs empruntent un sentier dans la forêt dense des Albères. Il longe un canal, il est étroit, mais il y a toujours des mains secourables pour nous aider.

Nous avons déjà remarqué dans la marche d’approche, le fameux micocoulier au tronc lisse et le chêne-liège qui a donné son nom au village : « suro » en catalan signifie liège. Nous sommes entourés de montagnes. Sur un des pics, le château d’Ultrera. Jean-François, toujours très pointu, nous explique l’histoire de Sorède lorsque nous faisons une halte. Nous découvrons au « Col Del Buc », le premier four solaire expérimenté en 1900 par Manuel Antonio Gomez dit « Père Himalaya ». Parmi les richesses artisanales, depuis le 13ème siècle, le micocoulier s’utilise pour la fabrication de fouets à l’usage des charretiers jadis. En 1900, 400 personnes y travaillaient. Aujourd’hui, d’autres produits ont pris le relais tels que les cannes, badines, cravaches d’équitation que le Centre d’Aide au Travail (CAT) fabrique à la main, selon des méthodes ancestrales.

P2240908

Sur la route de la Vallée Heureuse, une authentique forge catalane a fait l’objet d’une restauration de 2004 à 2017 ; elle appartenait au Marquis d’Oms, seigneur de Sorède.

La ballade se termine, nous rejoignons le parking du Mas Del Ca ou l’autre partie du groupe a déjà préparé l’apéro. C’est un vaste espace, près de l’entrée de la Vallée des tortues. Francis et Michel, comme d’habitude, qui font « griller », s’affairent. Il y aura même, cette fois, des escargots avec des tartines d’aïoli toutes préparées par les « commis du jour » comme Martine, Mireille, Odile, etc. ! Chacun s’installe aux grandes tables, à l’ombre et nous partageons le repas « auberge espagnole » toujours très copieux.

Cette fois, l’été nous épargne : le soleil est raisonnable et la tramontane souffle. L’après-midi, certains iront visiter le CAT « Les Micocouliers » pour voir leurs réalisations.

Pour la petite histoire, Mireille et moi étions montées dans la voiture de Gérard. Elle lui demande « depuis combien de temps es-tu à LSR ? « depuis toujours »…répond-il, et pour cause ! Il nous apprend qu’il faisait partie de la Commission Exécutive de UCR-CGT qui a décidé de sa création.

Contents de nous être retrouvés, ce fut une bonne journée.

Isabelle Moner

picto_avant(dble flèche) le programme

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s