Samedi 7 Mars 2020 – PROJECTION-DEBAT DU DOCUMENTAIRE « CERBÈRE, Ville Frontière »

logos 7 mars
Pour la Journée Internationale pour la lutte des Droits des Femmes, LSR 66  proposait de participer à une Projection-Débat du film « Cerbère, Ville frontière »au Cinéma Le Castillet en partenariat avec « l’Union Syndicale des Retraités CGT 66 », « l’Union Départementale CGT 66 » et « Femmes Mixité CGT 66 ».
Ce film retrace le développement de Cerbère grâce à la création de la voie de chemin de fer et à l’obligation de transborder les marchandises des trains espagnols dans les trains français. Il abordera la lutte des Transbordeuses d’oranges qui ont réclamé leur dû.
47159898_726439141054712_7902775318249734144_o

Pour le petit écran, Michel CHINASKI a réalisé au sujet des Transbordeuses d’oranges un
documentaire sur Cerbère et son histoire extraordinaire de 1878 à aujourd’hui.
On y découvre également la vie et la lutte des Transbordeuses d’oranges au début du 20 ème siècle.
Ce métier naquit de la différence d’écartement des voies entre la France et l’Espagne. Toutes les marchandises devaient être manutentionnées pour passer du wagon en provenance d’Espagne dans un autre wagon français disposé en vis à vis. Les femmes employées par différents bureaux de transit exécutaient cette tâche fastidieuse. Il fallait cinq personnes pour transborder un wagon : 3 remplisseuses et 2 videuses. Les paniers qu’elles utilisaient pour transborder les oranges pesaient jusqu’à 20 kg.
En 1906 eut lieu la première grève féminine connue : celles des Transbordeuses. Leurs revendications ayant été rejetées par les agents en douane, elles se mirent en grève le 26 février. M. le Maire convoqua dans la soirée de ce même jour la commission nommée par les agents en douane et au terme de la réunion, à l’unanimité, il leur fut donné satisfaction.
Ce travail, typique de Cerbère, participait au bien-être économique de nombreuses familles du village, il perdura des décennies, jusqu’à ce que le changement d’essieux d’une part et l’essor du trafic routier d’autre part, mettent fin au transbordement dans les années 60.

carte syndicat transbordeuses

ph40

ph4

52360313_771066986591927_5812496812111560704_o

Rencontre Nationale Solidaire des LSR à Evian en octobre 2020

Annonce fédérale :

Montreuil le 10 Février 2020

Aux Présidentes et Présidents des Associations LSR Aux membres du CA, de la CCVC de la Fédération

Dans la continuité des rencontres réussies à La Palmyre et à Gruissan, le Conseil d’Administration, réuni le 26 novembre 2019, a décidé d’organiser avec le soutien de l’UCR CGT « la rencontre nationale Solidaire 2020 » à Evian au Village Vacances VVF « Les rives du Léman » du samedi 10 au samedi 17 octobre 2020 sur le thème « Les 75 ans de la Sécurité Sociale et la Solidarité ».

Un rassemblement de toutes les LSR et de tou.te.s les adhérent.e.s.

Une rencontre entre les adhérent.e.s

Le maître mot de ce rassemblement sera la convivialité. L’objectif est de permettre à 230 de nos adhérent.e.s, venant d’un maximum de LSR différentes de se rencontrer, de se parler, d’échanger sur leurs activités et pourquoi pas de tisser des liens débouchant sur de nouvelles rencontres entre LSR. Nos LSR regorgent d’imagination pour organiser et construire leurs activités. Comment s’enrichir mutuellement de nos différences. Permettre aux dirigeant.e.s, mais aussi aux adhérent.e.s de connaître ce qui se fait ailleurs, est le premier objectif de ce rassemblement.

Cette rencontre s’inscrit dans la poursuite du mouvement social actuel pour la défense et l’amélioration des droits sociaux des salarié.e.s et des retraité.e.s en particulier.

D’autant plus qu’en 2020 ce sera l’anniversaire des 75 ans de la création de la Sécurité Sociale issue du programme du Conseil National de la Résistance.

  1. Des activités diverses :

Cette semaine permettra aux participant.e.s de se familiariser avec des activités culturelles, sportives et touristiques.

Là encore, il ne s’agit pas de rencontres entre spécialistes, mais d’une véritable découverte de ce dont chaque adhérent.e peut s’enrichir en communiquant avec des écrivain.e.s, des conférencier.e.s, des guides et des artistes.

  1. Un programme des activités adapté à notre potentiel :

Le PROGRAMME tient évidemment compte des objectifs définis ci-dessus.

Nous aurons donc des espaces temps pour échanger entre LSR et entre les adhérent.e.s des LSR.

Les activités « Culturelles et de Loisirs » porteront sur des rencontres avec des écrivain.e.s et des conférencier.e.s, des spectacles chantés, des groupes musicaux, des visites guidées (Evian, Yvoire, Genève, Annecy et la Riviera Vaudoise), de l’éveil musculaire.

Récital de chansons françaises par François Parra.

Dès que le programme définitif sera validé, il vous sera communiqué directement par voie postale, courriel et dans le journal Présence.

Cette semaine sera clôturée par un bal populaire.

  1. Le prix : Un tarif étudié de façon à faire participer le plus de monde possible dans la diversité de leurs revenus :

Nous avons négocié avec notre partenaire « VVF » le prix de 420 euros (assurance annulation comprise) sans le transport, mais avec toutes les activités comprises et en pension complète. Possibilité de l’aide de 160 €uros par l’ANCV dans le cadre du dispositif « Seniors en Vacances ». 50 places maximum.

Comment s’inscrire :

  1. > Utiliser le BULLETIN D’INSCRIPTION CI-JOINT (Une inscription par adhérent .e ou par couple)

  2. > Joindre un chèque d’arrhes1 de 100 euros par participant.e à l’ordre de votre association LSR. Les inscriptions ne seront validées qu’à la réception des bulletins d’inscription et des arrhes.

=>Rappel : Les arrhes ne sont pas remboursables sauf sur avis médical et évènements graves.

Pour les non imposables voulant bénéficier de l’aide ANCV, veuillez joindre dès l’inscription les documents obligatoires (Photocopies Carte d’Identité et avis de non imposition).

L’aide ne peut être attribuée qu’une fois par an pour les séjours SEV ou BSV.

La Fédération fera régulièrement le bilan des inscriptions et prendra les décisions adéquates : soit la poursuite des inscriptions, soit l’ouverture d’une liste d’attente.

  1. > Les inscrit.e.s retenu.e.s devront acquitter le solde du séjour au 10 août 2020.

  2. > Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de réaliser rapidement les inscriptions de vos adhérent.e.s et de nous les faire parvenir au fur et à mesure.

 

Mardi 4 Février 2020 — Musée des Poupées Bella

Adhérents 6 € /  Extérieurs 9 € /  Adhérents Non imposables 4€

RDV à 14h30 devant le musée 5 Avenue du Languedoc – 66000 PERPIGNAN

LSR vous propose pour sa première sortie, la visite du Musée des Poupées Bella créées en 1926. C’est une entreprise familiale qui passe rapidement du petit atelier au stade semi industriel. Elle compte à ses débuts une dizaine de salariés. Très Vite, l’entreprise monte à 60 salariés. L’usine s’agrandit encore avec 200 salriés avec 5000 m2 et 2000 poupées vendues. Le caoutchouc arrive. En 1965, c’est 7000 poupées par jour avec 600 employés à l’usme et 150 à domicile. En 1973 c’est l’apogée avec 800 employés à l’usine et 200 à dommicie avec une surface de l’entreprise de 34000 m2. Mais avec la crise pétrolière, les matières premières flambent et commence le déclin de l’entreprise qui fermera ses portes en septembre 1954. Liberto PLANA, ancien Delégué du Personnel CGT, à l’époque, nous fera part de son vécu lors de la fermeture de l‘entreprise.

30 janvier 2020 – Assemblée générale à Alénya

Le bureau du Conseil d’Administration est heureux de vous inviter
 à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra le Jeudi 30 Janvier
 2020 à 9h
Espace Ecoiffier – 6 Avenue Jean Jaurès – 66200 ALENYA
A cette occasion, nous évoquerons :

Elections du Président et du Secrétaire de Séance


Le bilan des activités 2019

Le bilan financier 2019

Augmentation de la cotisation 2020 de 23 € à 23,50 €

Proposition d’un tarif d’adhésion différencié pour les couples
 (23,50€+17,50€ = 41,00€)


Le renouvellement du Conseil d’Administration ainsi qu’un appel
 à la candidature pour étoffer le Conseil d’Administration et son
 bureau (Président, Trésorier, Secrétaire, ...)


Les perspectives pour 2020

Après notre assemblée, nous vous proposons de déjeuner sur place, avec l’équipe de Barboufat, auteur de plusieurs ouvrages culinaires pour 15 € par personne (Entrée, Plat, Dessert, Boisson et Café compris).
Pour nous permettre de nous développer et avoir un fonctionnement en conformité avec nos statuts, nous avons besoin de bonnes volontés pour participer à la vie de notre association, soit en prenant des responsabilités pour organiser une activité sportive ou culturelle, soit en participant au Conseil d’Administration, notre organe décisionnaire. Pour information, le Conseil d’Administration doit se réunir une fois par trimestre.
C’est pourquoi vous trouverez ci-joint un APPEL À CANDIDATURE qui est à nous retourner avant notre Assemblée Générale.
Nous espérons vous retrouver nombreux. En cas d’impossibilité, vous trouverez également ICI une procuration à nous retourner avant le Vendredi 17 Janvier 2020.

Sonia CHABASSE

Merci de vous munir de votre carte LSR et de nous indiquer votre présence, le midi, avant le 17 janvier 2020 en nous retournant le COUPON   avec le paiement correspondant.

 

Lundi 25 novembre 2019 15 h- atelier d’écriture à Céret

Cher-e-s Amis-e-s, Cher-e-s Adhérent-e-s,

L’Atelier Ecriture continue et nous vous proposons notre prochain atelier, le lundi 25 novembre à 15 h à Céret.
Vous trouverez, ci-joint, le BULLETIN D’INSCRIPTION  à nous retourner le plus rapidement possible.
POUR FINALISER L'INSCRIPTION ET OBTENIR DES INFORMATIONS 
COMPLÉMENTAIRES 
Les coordonnées personnelles des animateurs et les adresses de
messagerie ne sont pas communiquées ici pour des motifs bien
connus de sécurité. 
Nous serons enchantés d'accueillir les personnes extérieures
à l’association et non destinataires des bulletins  d’information
qui voudront bien nous contacter  à l’aide du module
 contact / commentaire

Lundi 16 et Mardi 17 Décembre – Séjour en Capcir à Matemale

LE PROGRAMME

Lundi 16 Décembre
Départ en covoiturage à 9h
• Installation au CCAS de l’EDF – Avenue du Lac
• Déjeuner au Centre
• Baptême en chien de traÎneau avec Alaska Forever – Lieu-dit « la bonne barquette » Lac de Matemale (boucle de 3 ou 4 km)    IMAGEMATEMALE
• Dîner et Animation en soirée au centre
Mardi 17 Décembre
• Matinée libre OU
• Possibilité de visiter la ferme « le Dourmidou » – 25 Rue de la Mouline- Matemale
• Déjeuner au Centre
• 17h retour vers Perpignan

COMPTE RENDU par Isabelle MONER

Séjour en Capcir à Matemale (1500 m), le 16 et 17 décembre 2019.
Au matin 9h, en route pour la montagne ; le covoiturage a été bien organisé ! Après environ 1h30 de route, nous voici arrivés au CCAS de EDF, situé au bord du lac, où nous nous installons dans les chambres. Il est presque l’heure du déjeuner, après avoir goûté pour certains à la bière de Noël aux marrons et aux châtaignes en apéritif. Le repas est succulent et tout au long du séjour nous nous régalerons des apéritifs et des plats préparés et servis avec gentillesse.
Puis nous enchaînons par l’attraction du jour : le baptême en chien de traîneau avec Alaskan Forever ; boucle d’environ 3 à 4 km. Nous sommes accueillis par de forts aboiements de chiens qui s’excitent entre eux et sont impatients de travailler. 2 par 2, nous montons sur le traîneau, après que le « musher » ait choisi et attelé 8 chiens. Nous n’aurons presque pas de neige (le traîneau est sur des roulettes) mais le trajet dans la forêt de la « petite Sibérie  » – nous sommes dans le Capcir ! – nous enchante.
Petite explication donnée par le musher pendant ce temps : il a placé un chien de tête en premier car tous les chiens ne sont pas aptes à ce rôle. Il connaît leur nom à tous ainsi que leur comportement. Ils ont envie de s’arrêter souvent pour marquer leur territoire, mais il lui suffit de les appeler sans pour cela crier ou se servir d’un fouet. Ils connaissent le parcours et ont l’oreille fine. Une fois la course finie, nous les caressons pour les remercier.
Bonne expérience ; pour moi, c’est comme un cadeau de NOËL
Après le repas du soir, nous avons une animation. Nous formons 2 équipes : les « MLF » et les « First » ; c’est à qui devinera la première quel chanteur et quelle chanson nous entendons. Je suis stupéfaite de la rapidité avec laquelle certains répondent…Puis, quelques accros de la danse se défoulent avec bonheur sur la piste. Il est temps d’aller se coucher.
Le lendemain, nous irons visiter la ferme du Dourmidou . Certains y vont à pied : ce serait dommage de ne pas profiter du bon air, d’autant plus que la météo est avec nous. Elle est tenue par 3 jeunes (dont 2 femmes qui ne viennent pas du monde rural !). Ils se sont organisés en GAEC et possèdent plus de 100 chèvres. A cette époque de l’année, elles attendent toutes des petits. A la naissance, on leur brûle les cornes car elles pourraient se blesser à l’âge adulte. Elles sont nourries au foin et au céréales. L’alimentation et la traite se font mécaniquement. Elles sont traitées par homéopathie en cas de maladie. La période de gestation est de 5 mois et leur durée de vie de 10 ans pour la production de lait. On voit qu’elles sont bien soignées ; elles ont même une brosse caressante à leur intention ! C’est une ferme en tous points  écologique et qui utilise aussi le système solaire. Nous ne manquons pas d’acheter à la boutique les articles proposés : tomme de chèvre, vins, pâtés, etc…
Voilà : notre séjour va bientôt se terminer ; encore un regard vers les montagnes et les forêts. De bons souvenirs à emporter.
PS : nous n’avons pas oublié pour autant nos copains qui manifestaient à Perpignan pour les retraites ce jour-là !
Bon Noël à tous et bonnes fêtes de fin d’année.